flag-français flag-anglais facebook twitter youtubeMonaco Channel

Projets

Retour à la liste

Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest

Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest

Porteur du projet

Association pour la Sauvegarde des Girafes du Niger (ASGN)

Localisation
Niger, dans la région de Koure et du Dallol
Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest
Description du projet

Phase I : 2007

La population de girafes du Niger est la dernière de toute l’Afrique de l’Ouest. En 1996, cette population a atteint son niveau le plus bas jamais enregistré, avec seulement 49 individus. Leur habitat est soumis à une déforestation intense pour l’approvisionnement en bois de la ville de Niamey.

Le projet a pour objectif l’actualisation des données éthologiques et scientifiques des girafes, la formation de deux agents forestiers et de six animateurs à l’éducation environnementale, la cartographie de leur occupation de l’espace et la prise de connaissance des besoins de la filière bois afin d’empêcher la disparition de leur habitat.

Phase II : 2008 – 2010

Cette deuxième phase du projet a eu pour objectif de renforcer les actions de protection des girafes du Niger afin de réduire les conflits homme-animal. Ces actions ont été renforcées par l’implication des villageois, la recherche de solutions de développement local et la pérennisation d’animateurs qualifiés. Un programme scientifique complet de suivi écologique de l’espèce a également été mis en place afin d’agir de manière préventive auprès des villageois et ainsi prévoir l’évolution de cette population.

Site internet
Partenaires

Direction de la Faune, de la Pêche et de la Pisciculture du Niger (DFPP)

Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest
Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest
© ASGN
Les girafes du Niger, dernières girafes d'Afrique de l'Ouest
© ASGN

Chaîne Youtube

Accès membres




Accès Influencers circle




Grace à votre générosité, nous pouvons agir pour l'avenir de notre planète.