Fondation Prince Albert II de Monaco - Vers une nouvelle gouvernance de la biodiversité en haute mer -
Vers une nouvelle gouvernance de la biodiversité en haute mer

Mars 2008

La haute mer est l'espace le moins connu et le moins exploré à ce jour. Bien public mondial par excellence, elle requiert une gestion coordonnée à l'échelle supra-étatique, dans le cadre d'une véritable gouvernance mondiale de l'environnement.

Pourtant, la haute mer et ses ressources sont aujourd'hui de plus en plus menacées par l'intensité et la diversité des pressions anthropiques qu'elles supportent. Les récents débats menés au sein des différentes institutions impliquées dans le processus de réflexion sur la gouvernance de la haute mer ont soulevé plusieurs problématiques critiques d'ordre scientifique, juridique, institutionnel, économique dont le traitement apparaît être une nécessité impérieuse pour assurer la conservation de la biodiversité.

Le séminaire a réuni des experts internationaux de haut niveau en vue d'éclairer le débat actuel, d'examiner les questions posant le plus de difficultés, et d'envisager des voies nouvelles pour une gestion durable des ressources de la haute mer.




Vers une nouvelle gouvernance de la biodiversité en haute mer
© P. Mondielli
Vers une nouvelle gouvernance de la biodiversité en haute mer
© P. Mondielli

Localisation: Principauté de Monaco

Principauté de Monaco

Porteur du projet

Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI)