Maria Damaniki

Maria Damanaki

Maria Damanaki est directrice générale chargée des océans à l’échelle mondiale au sein de l’ONG The Nature Conservancy. Elle dirige une équipe internationale chargée de changer la façon dont les hommes gèrent les océans. L’équipe travaille  notamment sur la gestion durable des pêcheries, la protection à grande échelle, et la restauration des récifs coralliens et d’autres écosystèmes, la résilience côtière. Ils font également une cartographie du recensement, la première dans son genre, et une évaluation quantitative de la valeur réelle des océans pour les hommes.


Maria Damanaki croit que la collaboration entre le secteur public, le secteur privé et le secteur civil est la seule voie pour parvenir à des résultats tangibles et permanents d’une économie bleue durable, aussi bien à l’échelle mondiale qu’à l’échelle locale, tout en respectant les besoins de la nature et des hommes.


Avec plus de 30 années de service public en Europe, Maria Damanaki a assumé ces quatre dernières années la fonction de Commissaire européenne chargée des Affaires Maritimes et de la Pêche. Sous sa direction, la Commission européenne est parvenue à ramener la population de poissons à des niveaux plus élevées. En effet, la population de poissons est passée de cinq petits stocks provenant de la pêche durable en 2010 à 27 stocks aujourd’hui. Les cinq années suivantes, la poursuite de ses efforts concernant les politiques de pêche ont conduit à une croissance de 15 millions de thons en mer, une augmentation de 30% des emplois et l’équivalent de plus de 2 milliards de dollars américains de revenu. Elle a également introduit et mis en place en Europe l’agenda de la stratégie Croissance Bleue des mers et des océans. Cette stratégie vise à créer 1,6 million de nouveaux emplois et l’équivalent de $750 milliards de dollars américains de revenus d’ici à 2020 dans différents secteurs tels que le tourisme côtier, l’énergie marine ou encore la biotechnologie marine. Par ailleurs, elle a établi des lois pour mettre en place un cadre européen commun pour la planification de l’espace maritime afin de cartographier et mieux gérer les activités maritimes dans les pays de l’Union européenne.


Maria Damanaki a été auparavant membre du Parlement grec pendant plus de 25 ans. Lorsqu’elle a été élue pour la première fois en 1977, elle était le plus jeune membre que le Parlement grec ait connu. En 1986, elle devient la première femme à être élue Vice-Président au Parlement avant de devenir, en 1990, la première femme à diriger un parti politique en Grèce.


Née en Crète (île grecque), elle obtient un master en sciences avec mention de l’Université technique nationale d’Athènes en ingénierie chimique. A cette époque-là, Maria Damanaki est une figure de proue de la jeunesse militante contre la junte militaire grecque. Elle est également l’auteur de quatre livres traitant des problèmes européens, des droits de l’homme, de l’éducation et des droits des femmes.


Maria Damanaki est basée au bureau de Londres de l’ONG The Nature Conservancy. Elle aime voyager et se promener dans les îles grecques avec ses trois enfants aujourd’hui adultes.