Rubens Ricupero

Rubens Ricupero

Il a été le cinquième Secrétaire Général de la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement) de septembre 1995 à septembre 2004.

Sa nomination a marqué le couronnement d’une longue carrière au sein du Gouvernement brésilien : d’abord Chef adjoint des services de la Présidence en 1985, puis conseiller spécial du Président en 1986. Entre 1987 et 1997, il est Ambassadeur aux Nations Unies, puis de 1991 à 1993 il est Ambassadeur aux Etats-Unis, avant d’être nommé Ministre de l’Environnement et des affaires amazoniennes par le Président Franco en 1993.
Devenu Ministre des Finances en 1994, il supervisera la mise en route de l’actuel programme de stabilisation économique au Brésil.  Du fait de ses convictions profondes, Rubens Ricupero accuse la mondialisation d’être à la source de tous les maux de la planète. Cependant, il appelle à voir des lueurs d’espoir dans cette nouvelle « révolution culturelle » .
Rubens Ricupero estime possible de concilier stabilité et croissance économique, flexibilité du travail et sécurité de l’emploi. Il compte sur les organisations internationales pour équilibrer la concurrence et rectifier les injustices dues aux inégalités sociales.
 Il a représenté le Brésil dans nombres d’organisations internationales et présidé le groupe des pays en voie de développement lors des négociations qui ont engendré l’Organisation Mondiale du Commerce.
Il a également été chef de la délégation brésilienne à la Commission des Droits de l’Homme (Genève) et à la Conférence du désarmement, président du comité financier de la Conférence des Nations Unies sur l´environnement et le développement qui s’est tenue à Rio de Janeiro en 1992 et Gouverneur pour le Brésil à la Banque mondiale, au Fonds monétaire international et à la Banque africaine de développement.
Il a été professeur de théorie des relations internationales à l´Université de Brasilia de 1979 à 1995, et professeur d´histoire des relations diplomatiques du Brésil à l´Institut Rio Branco de 1980 à 1995.

M. Ricupero est l´auteur de plusieurs ouvrages et essais sur les relations internationales, les problèmes de développement économique, le commerce international et l’histoire diplomatique.

Il est membre du Conseil d’administration de la Fondation Prince Albert II de Monaco depuis sa création en juin 2006.