WATER THINK TANK

Le Water Think Tank Méditeranée est une initiative lancée par la Fondation Prince Albert II de Monaco lors du 5ème Forum modial de l'eau à Istanbul en mars 2009, en partenariat avec l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), le Plan Bleu, l'Office International de l'Eau et Veolia Environnement. Cette initiative s'inscrit dans la continuité d'une table ronde organisée par la Fondation Prince Albert II de Monaco, l'UNITAR et Veolia Environnement, à l'occasion de la Water Expo de Saragosse en Espagne en 2008, sur le thème de la gestion intégrée des ressources en eau et le rôle des autorités locales.

Dans les pays riverains de la Méditerranée, le développement urbain est à l'origine de nombreux défis en matière de gestion de l'eau. Chaque contexte local est caractérisé par des contraintes spécifiques, souvent accentuées par les effets du changement climatique : pénurie, détérioration de la qualité des ressources brutes, état des réseaux d'accès aux services d'eau et de d'assainissement, conflits d'usage…

Il en résulte l'apparition de problématiques complexes, aux dimensions techniques, financières, socioéconomiques et institutionnelles, qui nécessitent de réaliser des arbitrages décisifs pour assurer le développement durable des territoires méditerranéens. Ces problématiques touchent également à la mise en place de mécanismes de solidarité sous des formes diverses et à des échelles variées. Dans certains cas, ces mécanismes s'articulent autour de l'appartenance à un même bassin versant ; dans d'autres cas, ils sont le produit direct de politiques territoriales dédiées, ou résultent du règlement de situations conflictuelles relatives au partage de la ressource en eau.

Dans ce contexte, le Water Think Tank Méditerranée vise à favoriser un dialogue afin de promouvoir une gestion durable et intégrée des ressources en eau au sein du bassin méditerranéen.

Pour mener à bien cette mission, il s'efforce de prendre en compte l'ensemble des points de vue des différentes parties prenantes publiques et privées concernées par la gouvernance de l'eau et met en place des outils d'échange et de coopération à travers la production, la capitalisation et le partage de connaissances.

Il existe plusieurs initiatives dans le domaine de l'eau au sein de l'espace méditerranéen, faisant intervenir le plus souvent des mécanismes de coopération politique, financière, scientifique et technique. Le Water Think Tank s'est fixé comme objectif d'identifier et de favoriser les mécanismes de gouvernance qui contribuent à l'articulation des différentes échelles de gestion, en particulier celles des bassins versants et celles des autorités locales, dans les pays riverains de la Méditerranée. Il s'agit d'analyser, à partir d'études de cas concrets, les conditions de la durabilité des services d'eau potable et d'assainissement des villes méditerranéennes, et notamment sous l'angle de la gouvernance territoriale et de la coexistence entre les différents usages pour un accès équitable à la ressource. Le projet relève d'une démarche Recherche / Action au service des acteurs locaux impliqués dans la gouvernance territoriale de l'eau. Les travaux de recherche du Water Think Tank Méditerranée ont mené à la définition d'une typologie des conflits d'usage et à une analyse des solutions observées en matière de partage de la ressource.

A l'issue de ces travaux, les partenaires fondateurs du Water Think Tank Méditerranée ont décidé d'organiser un symposium pour présenter et discuter les résultats de leurs recherches avec l'ensemble des parties prenantes. L'objectif est ainsi de donner la parole à un panel d'experts, de décideurs et de professionnels de l'eau des rives Nord et Sud de la Méditerranée pour stimuler l'échange d'expériences et identifier les orientations les plus pertinentes pour les prochains travaux de recherche du Water Think Tank Méditerranée.

Cahiers
Cahiers
Actualités
Actualités
partenaires
Partenaires
x

Cahiers

Cahier I Cahier II Cahier III

x

Actualités

Symposium du Water Think Tank Méditerranée
16/11/2011
Symposium du Water Think Tank Méditerranée
5ème Forum Mondial de l'Eau à Istanbul
17/03/2009
5ème Forum Mondial de l'Eau à Istanbul
x

Partenaires

FONDATION PRINCE ALBERT II DE MONACO

En juin 2006, S.A.S le Prince Albert II de Monaco a décidé de créer Sa Fondation afin de répondre aux menaces qui pèsent sur l'environnement de notre planète. La Fondation Prince Albert II de Monaco oeuvre pour la protection de l'environnement et la promotion du développement durable. La Fondation soutient des initiatives dans les domaines de la recherche, de l'innovation technologique et des pratiques conscientes des enjeux sociaux. Elle soutient des projets dans trois principales régions: le bassin méditerranéen, les régions polaires et les pays les moins avancés. Les actions de la Fondation se concentrent sur trois domaines principaux : le changement climatique et les énergies renouvelables, la biodiversité et la gestion durable de l'eau.


INSTITUT DES NATIONS UNIES POUR LA FORMATION ET LA RECHERCHE (UNITAR)

L'Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) contribue au renforcement des capacités de milliers de personnes dans le monde, par le biais de formations, appuyées par la recherche, dispensées dans les domaines de l'Environnement, de la Paix, de la Sécurité et de la Diplomatie, et de la Gouvernance. Le Programme de Développement Local de l'UNITAR renforce la capacité des acteurs locaux à participer au développement durable et les aide à faire face aux multiples défis auxquels ils sont confrontés au niveau local. Le Programme est une plateforme internationale d'échange des connaissances, de diffusion et de partage des bonnes pratiques et innovations mises en oeuvre par les villes. Il favorise l'initiation de partenariats entre le secteur public, le secteur privé et la société civile aux niveaux local, national et international.



PLAN BLEU

Dans le cadre du Plan d'action pour la Méditerranée du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, le Plan Bleu assure les fonctions de centre d'activités régionales. Il travaille à ce titre au service de l'ensemble des pays riverains de la Méditerranée et de la Communauté Européenne, signataires de la Convention de Barcelone (1976). Le Plan Bleu travaille aussi en partenariat avec le Centre de Marseille pour l'intégration en Méditerranée et l'Union pour la Méditerranée. Il est chargé de produire de l'information et de la connaissance afin d'alerter les décideurs et acteurs sur les risques environnementaux et les enjeux de développement durable en Méditerranée, et de dessiner des avenirs pour éclairer les processus de décision. Ressource clef du développement -notamment agricoleen Méditerranée, l'eau est très vite devenue un sujet majeur pour le Plan Bleu.



OFFICE INTERNATIONAL DE L'EAU

L'OIEau apporte depuis 20 ans de multiples contributions aux évolutions institutionnelles et au développement des compétences pour améliorer la gestion de l'eau en France et à l'étranger :


VEOLIA ENVIRONNEMENT

Veolia Environnement est le leader mondial des services à l'environnement.Présent sur les cinq continents avec plus de 310 000 salariés, Veolia Environnementapporte des solutions sur mesure aux industriels comme auxcollectivités dans quatre activités complémentaires : la gestion de l'eau,la gestion des déchets, la gestion énergétique et la gestion des transportsde voyageurs. La qualité de sa recherche, l'expertise et les synergiesdéveloppées entre ses équipes, sa maîtrise du modèle de la gestiondéléguée de service public, son engagement en matière de développementdurable font aujourd'hui de Veolia Environnement un acteur de référence.